Feeds:
Articles
Commentaires

Campagne de sociodon

Pour aider cette équipe de sympathiques maraîchers bio du Québec à se relever des dégâts causés par la grêle le 18 juillet dernier, je vous invite à participer à cette campagne de sociodon. Vous n’avez qu’à cliquer ici pour en savoir davantage : Potager des nues mains

13680870_1160051420684201_4594797748500309803_n-e1469642584352 6544.4ecd577d25fad7e705f07536ea3264fc

Coopérative pour l’agriculture de proximité écologique

Bonjour à tous!

Un rappel concernant l’AGO de la Coopérative pour l’agriculture de proximité écologique qui aura lieu ce jeudi, le 21 mars 2013 dès 9h au centre communautaire St-Jean-Baptiste à Drummondville.

Vous retrouvez les documents (ordre du jour et autres) en lien avec cet événement sur le site web de la CAPÉ http://www.capecoop.org/fr/category/uncategorized/.

Pour offrir ou rechercher du covoiturage, utilisez le sondage Doodle suivant (http://www.doodle.com/uixkwk5cvvzrpi4d) en utilisant le champ commentaire pour laisser vos coordonnées.

Au plaisir de vous voir en grand nombre!

___________________________________________
Le Comité de Fondation de la CAPÉ

Caroline Poirier, Ferme Croque-Saisons
François Handfield, Ferme aux petits oignons
Frédéric Thériault, Ferme coopérative Tourne-Sol
Jean-Martin Fortier, Les jardins de la grelinette
Jonathan Bruderlein, Ferme mélilot
Léa Charest, Ferme Hantée
Mylaine Massicotte, Coop les jardins de la résistance
Yan Gordon, Les potagers des nues mains

Naissance de la CAPÉ

Les agriculteurs de proximité écologiques s’organisent

Tel que décidé lors d’un atelier au dernier rendez-vous automnal du Réseau des joyeux maraichers écologiques (RJME), les membres ont décidé de franchir une étape de plus et de fonder une coopérative de producteurs, la Coopérative pour l’agriculture de proximité écologique (CAPÉ). La CAPÉ vise à regrouper tous les agriculteurs et agricultrices qui font de l’agriculture de proximité écologique (fermiers de famille, producteurs biologiques opérant en circuits courts, éleveurs écologiques, apiculteurs, etc.) afin de leur donner une voix auprès des instances, gouvernements et médias. En plus d’être une force de lobbying pour une nouvelle agriculture, la CAPÉ remplira aussi un rôle d’éducation et de réseautage par le partage d’information et l’organisation de journées de formation et colloques. Le fait d’être légalement regroupés permettra aussi à la CAPÉ et à ses membres de bénéficier de nombreux programmes de subvention destinés aux initiatives sectorielles et aux regroupements de producteurs. La coopérative de producteurs pourra aussi potentiellement être utilisée par ses membres pour faire des achats groupés ou de la mise en marché collective. Les possibilités sont nombreuses et l’assemblée générale d’organisation de la CAPÉ aura lieu le 21 mars prochain à Drummondville.

« Tous les agriculteurs et agricultrices qui vendent une partie de leur production par les circuits courts et qui sont désireux de voir ce type d’agriculture reconnu, promu et supporté au sein du modèle agricole Québécois devraient se joindre à la CAPÉ. »nous dit Frédéric Thériault, l’un des fondateurs. Il ajoute : « Nous proposons aussi un coût d’inscription très raisonnable de 80$ pour devenir membre de la coop. Nous croyons qu’avec une adhésion large dès le départ, nous pourrons rapidement gagner un poids et faire évoluer la future politique agricole du Québec. »

Les organisations, intervenants, étudiants et autres individus qui ne sont pas producteurs agricoles enregistrés mais qui ont un intérêt pour la production agricole de proximité et écologique sont invités à joindre la CAPÉ comme membres de soutien. La part sociale (50$) et la cotisation annuelle (30$ pour la première année) sont les mêmes que pour les membres producteurs, tout comme l’accès aux services et avantages. Les étudiants bénéficient d’un rabais de 30$ sur la cotisation annuelle.

Afin de recevoir l’avis de convocation pour l’assemblée de fondation, laissez-nous vos coordonnées en utilisant le lien suivant http://www.surveymonkey.com/s/WGTQVR5

En espérant vous voir en grand nombre le jeudi 21 mars prochain pour la fondation de la CAPÉ,

Votre dévoué comité de fondation,

Caroline Poirier, Ferme Croque-Saisons
François Handfield, Ferme aux petits oignons
Frédéric Thériault, Ferme coopérative Tourne-Sol
Jean-Martin Fortier, Les jardins de la grelinette
Jonathan Bruderlein, Ferme mélilot
Léa Charest, Ferme Hantée
Mylaine Massicotte, Coop les jardins de la résistance
Yan Gordon, Les potagers des nues mains

Le Réseau BIO

Une plateforme d’échange web

Depuis quelques temps, les agriculteurs et transformateurs ont accès à un nouvel outil sur le web: le Réseau BIO. Il s’agit d’une plateforme de réseautage pour les entreprises bio comprenant entre autres des forums de discussion et des petites annonces. Vous pouvez vous y abonner gratuitement en un clic ou deux!

Pour y accéder: http://reseaubio.org/

Le Réseau BIO a été initié par le CETAB+ et les directions régionales du MAPAQ de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches avec l’aide financière du programme Innovbio du MAPAQ.

Le Réseau bio

Symposium: 1-2 Nov. 2012

Au programme:

– Stuart Hill – Chair of Social Ecology, University of Western Sydney (Australie)
– Steve Wratten – Chercheur en «ecological engineering» (Nouvelle-Zélande)
– Lucius Tamm – Chercheur au FiBL en phytoprotection et biodiversité (Suisse)
– Jean Duval – Chargé de projet en production végétale bio au CETAB+ (Québec)
Et plus encore…

Pour tout savoir, cliquez ici: Société d’entomologie du Québec

Banque de terres agricoles – MRC Brome-Missisquoi

Nos paysages ont besoins de paysans
Vous êtes aspirant agriculteur à la recherche d’une terre pour poursuivre ou démarrer votre projet? Une petite parcelle entre 5 et 100 acres serait idéale pour votre type de culture? La relance agricole de la région de Brome-Missisquoi vous tient à cœur, et vous aimeriez bien pouvoir y participer? Voici comment vous pouvez passer à l’action!

La MRC Brome-Missisquoi met sur pied, en collaboration avec le GRAPP, une banque de terres agricoles qui permet de jumeler des aspirants agriculteurs avec des propriétaires fonciers qui souhaitent mettre en valeur leurs terres pour qu’elles soient exploitées à leur plein potentiel. Le processus lancé depuis 1 an a déjà permis la création d’un jumelage à Dunham et plusieurs autres jumelages sont en cours.

Nous sommes donc à la recherche d’aspirants agriculteurs intéressés. Si vous êtes dans cette situation, merci de nous contacter par courriel ou par téléphone. Nous explorerons les conditions auxquelles ce type d’entente serait possible pour vous, et comment vous pouvez devenir pionnier d’un renouveau agricole dans la région.

www.grapp.ca
info@grapp.ca
450-266-4928 #225

R&D – Maïs à pollinisation ouverte

La Coop Agrobio du Québec est présentement à la recherche d’un(e) chargé(e) de projet pour la multiplication de populations de maïs à pollinisation ouverte. Poste temps plein durant 10 semaines (début juillet à la fin août).

Personne à contacter : Maude Forté, agr. Coordonnatrice, 514-796-6376, mf@maudeforte.com

Voir tous les détails dans le document suivant: Offre d’emploi_Coop Agrobio

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 399 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :