Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Agroécologie’ Category

Symposium: 1-2 Nov. 2012

Au programme:

– Stuart Hill – Chair of Social Ecology, University of Western Sydney (Australie)
– Steve Wratten – Chercheur en «ecological engineering» (Nouvelle-Zélande)
– Lucius Tamm – Chercheur au FiBL en phytoprotection et biodiversité (Suisse)
– Jean Duval – Chargé de projet en production végétale bio au CETAB+ (Québec)
Et plus encore…

Pour tout savoir, cliquez ici: Société d’entomologie du Québec

Publicités

Read Full Post »

Que seraient nos paysages ruraux sans l’orme d’Amérique, cet arbre majestueux qui se déploie en forme de parapluie, solitaire au beau milieu d’un champ ou sur le coin d’une grange ? Si ce n’eut été de la maladie hollandaise qui menace grandement sa survie, il aurait été couronné « arbre emblématique » de la province de Québec. Le trône a plutôt été décerné au bouleau jaune, communément appelé « merisier ».

Si l’orme est destiné à disparaître de nos agroécosystèmes, il survivra peut-être sous d’autres formes ! En voici un bel exemple.

L'orme balançoire ! (Saint-François-Xavier de Brompton, 12 mars 2010)

Je lève mon chapeau devant la créativité de l’agriculteur Jean-Marie Langlois de la « Ferme et boucherie Saint-Jean » en Estrie.

Pour voir les autres photos, cliquez ici.

Read Full Post »

C’est aujourd’hui qu’un nouveau bouquin fait son apparition dans la série « Advances in agroecology« . L’un des deux éditeurs de « Conversion to Sustainable Agriculture: Principles, processes, and practices » est le Dr. Stephen R. Gliessman. C’est le professeur que je m’apprête à quitter après trois mois d’échange à l’Université de Californie à Santa Cruz (UCSC).

Read Full Post »

Une fois de plus je m’émerveille des rencontres que je fais pendant ma sabbatique en Californie. Le sentiment qui m’a attiré dans ce coin du globe s’avère authentique.

En fait, je ne savais pas exactement ce qu’il adviendrait de mon séjour au moment de faire mon choix de la ville de Santa Cruz et de son université (UCSC). Le véritable moteur de ma décision fut l’énergie que j’y ai perçue lors de ma brève visite d’une demi journée en février dernier. C’était mi rationnel, mi émotionel. « Y s’passe que’que chose icitte certain » que je me disais. Mais quoi ?… Bon c’est vrai que j’en avais un petite idée après avoir visité la ferme école bio et avoir fait la rencontre d’une de mes inspirations dans le domaine de l’agroécologie, le professeur Stephen R. Gliessman. Or, j’étais loin de me douter de tout ce qui allait m’arriver !

Me v’là ti pas deux mois et des poussières plus tard le grand sourire aux lèvres. La tête remerciant le coeur et vice versa pour leur décision commune. Mon conseil d’administration interne est en état de joie 🙂

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :